L’Eucharistie

Les horaires de Messe

Pour les messes du Dimanche ou de la semaine, vous pouvez consulter LES HORAIRES.

Qu’est ce que le sacrement de l’eucharistie ?

Le sacrement de l’eucharistie, c’est tout le trésor spirituel de l’église. Il contient réellement, véritablement et substantiellement le corps, le sang, l’âme et la divinité de Jésus sous les apparences du pain et du vin.

En tant que sacrifice, l’eucharistie est le sacrifice du corps et du sang de Jésus, offerts à nouveau sur l’autel pour la gloire de Dieu et le salut du monde.
En tant que sacrement, l’eucharistie est la nourriture de nos âmes.

Quand et comment l’eucharistie a-t-il été instituée ?

La veille de sa mort, Jésus a réuni ses disciples pour un dernier repas. En offrant son corps et son sang, il a institué l’Eucharistie (1 Co 11,23). Aujourd’hui, les chrétiens sont invités à refaire ce geste d’offrande en mémoire de Lui.

A la messe, quand le prêtre dit à la place de Jésus : « Ceci est mon corps...prenez et mangez », « Ceci est mon sang...prenez et buvez ». Le pain sur l’autel, n’est plus du pain, c’est le corps de Jésus. Le vin sur l’autel n’est plus du vin, c’est le sang de Jésus.

Jésus s’offre à son Père et se donne à nous. Il s’offre à son Père comme sur la croix, il prie pour nous et avec nous. Il se donne à nous lui-même, en nourriture, pour notre corps et notre âme. Les chrétiens croient en cette présence promise de Jésus vivant qui se fait nourriture, force de renouveau. Ils peuvent le recevoir dans la communion, l’adorer et le prier quand il est dans le tabernacle ou dans l’ostensoir.

Qu’est ce que communier ?

Communier c’est recevoir Jésus présent en corps et en âme dans l’hostie consacrée.

Que faut-il pour communier dignement ?

Pour communier dignement, il faut être en état de grâce c’est à dire dans l’amitié avec Dieu, ne pas avoir mangé ou bu pendant une heure (sauf pour la prise de médicaments) et avoir le désir de recevoir respectueusement le corps de Jésus.

Qui peut recevoir la communion ?

Toute personne, pleinement incorporée à l’église catholique. Communier est une démarche de foi qui suppose une certaine disposition du cœur et une initiation au mystère eucharistique. Par ailleurs, l’église demande à certaines personnes (divorcés remariés, époux d’un divorcé) de ne pas communier. Dans ces situations douloureuses, adressez-vous à un prêtre de la paroisse Saint-François Xavier.

Certains adultes, qui n’ont pas fait leur première communion désirent communier. L’église leur demande de suivre une préparation. Celle-ci appelée le catéchuménat permet de préparer le baptême, la communion ou la confirmation avec un accompagnateur. Pour participer au catéchuménat, adressez-vous à un prêtre de la paroisse Saint-François Xavier.

Les personnes malades ou ne pouvant se déplacer peuvent également recevoir l’Eucharistie à domicile. Pour cela, adressez-vous à un prêtre de la paroisse Saint-François Xavier.

Comment se déroule la célébration de l’eucharistie ?

Elle se déroule en deux grandes parties :

  1. la liturgie de la parole, qui comprend la proclamation et l’écoute de la parole de Dieu.
  2. la liturgie eucharistique, qui comprend la présentation du pain et du vin, la prière comprenant les paroles de la consécration, et la communion.

Qu’apporte l’eucharistie ?

Les sacrements nous apportent la grâce de Dieu. L’eucharistie nous donne en plus, Jésus en personne. Jésus présent dans chaque hostie. La communion nous met en contact personnel avec le Christ en créant une relation intime. Elle nous fait prendre conscience que le Christ est tout proche de nous, alors que souvent Dieu nous parait lointain. Elle nous invite au recueillement pour rencontrer le Christ. La communion touche notre cœur : elle nous apporte la paix, nous purifie de nos péchés et nous donne une force pour notre vie.